Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ACSCI Côte d'Ivoire
  • ACSCI Côte d'Ivoire
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth Koko Côte d'Ivoire
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote d'Ivoire drapBienvenue sur le site officiel de la représentation ivoirienne de l'ACSCI
Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de la Côte d'Ivoire, contactez-nous à acscicotedivoire@sethkoko-blog.com ou Tel: 00225 55419392         Adressez votre adhésion à M. Roger ZAKO

voice of africaVoice of Africa Radio reçoit Seth Koko le 11 mai 2010

producteur cacao
Le mot d'ordre du Leader
SETH-KOKO-ETOILE.jpgLa chaine Seth Koko TV


NOTRE SITE EST EN CONSTRUCTION
Pour plus de vidéos, visitez www.sethkoko-blog.com
3099120Visiter le site officiel de Seth Koko
Budapest---le-Parlemen.jpgLe site de l'ACSCI Hongrie
la TourLe site de l'ACSCI  France
 Moskva cityLe site de l'ACSCI Russie 

Recherche

5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 14:08
La ville de Divo a connu des échauffourées le mercredi dernier. Et ce, suite à la gestion du contentieux de la liste électorale. En effet, plusieurs pétitionnaires ont vu leurs noms sur une liste qu'auraient dressée des responsables du Front Populaire Ivoirien (Fpi) pour être radiés de la liste électorale parce que n'étant pas de nationalité ivoirienne.
Les pétitionnaires qui ont manifesté devant le tribunal de Divo ont été repoussés par les Forces de Défense et de Sécurité (Fds). Qui ont parfois usé de balle réelle. Sept (7) personnes ont donc reçu des balles. Il s'agit de Komissoko Mamadou Lamine, Diarra Mamadou, Lamine Sylla, Ismaël Alassane (9 ans), Ouattara Seydou, Doumbia Mamoud, et de Gonou Moussa (15 ans) grièvement atteint par une grenade lacrymogène. Depuis hier, ces sept jeunes sont au 7 e étage du Centre Hospitalier Universitaire (Chu) de Cocody où ils occupent les chambres 10 et 13. "J'étais en train de calmer les manifestants lorsqu'un cargo de policiers est arrivé, et un élément a sorti son arme pour tirer sur mon épaule. Il y a eu beaucoup de blessés dans nos rangs. Et pourtant, nous ne nous sommes pas attaqués aux Fds" témoigne Ouattara Seydou depuis son lit, de la chambre 10. Au moment où nous quittions le Chu de Cocody, hier à 17 heures et demie, ces blessés attendaient toujours des soins.
Jules Claver Aka: PLUS D'INFOS SUR LE NOUVEAU REVEIL

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth Koko Côte d'Ivoire
commenter cet article

commentaires