Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : ACSCI Côte d'Ivoire
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth Koko Côte d'Ivoire
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote d'Ivoire drapBienvenue sur le site officiel de la représentation ivoirienne de l'ACSCI
Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de la Côte d'Ivoire, contactez-nous à acscicotedivoire@sethkoko-blog.com ou Tel: 00225 55419392         Adressez votre adhésion à M. Roger ZAKO

producteur cacao
Le mot d'ordre du Leader
SETH-KOKO-ETOILE.jpgLa chaine Seth Koko TV


NOTRE SITE EST EN CONSTRUCTION
Pour plus de vidéos, visitez www.sethkoko-blog.com
3099120Visiter le site officiel de Seth Koko
Budapest---le-Parlemen.jpgLe site de l'ACSCI Hongrie
la TourLe site de l'ACSCI  France
 Moskva cityLe site de l'ACSCI Russie 

Recherche

30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 12:44

Les dirigeants de l’ex- Fdpcc (Fonds de développement et de promotion des activités café-cacao) étaient encore, hier, mardi 29 janvier 2013, devant le Tribunal pour répondre des faits infractionnels portés contre eux.

«500 millions de FCFA ont été versés à ‘’Juriste-consult’’ et 177 millions de FCFA à ‘’International Strategie’’ pour des études en vue d’amorcer des réformes dans la filière café-cacao et aucun document n’atteste le paiement de factures par le Fdpcc pour service rendu». C’est ce fait infractionnel que le Procureur Oulaye Fernand a démontré devant le Tribunal du président Coulibaly Ahmed, hier mardi 29 janvier 2013 au Palais de justice d’Abidjan-Plateau. Selon Amouzou Henri, président du comité de gestion du défunt Fdpcc, ces deux structures appartiennent au ministre Kabran Appia. Et le président rétorque qu’il ne s’agit pas de savoir à qui appartiennent les cabinets mais, de la nécessité de l’opération qui a coûté autant d’argent dont le service n’a pas été rétabli. Revenant à la charge, le procureur démontre avec preuves que ce sont plus de 1,5 milliard de francs CFA qui ont été dépensés dans cette opération dont l’étude de faisabilité n’a pas été réalisée. Amouzou Henri et Kouassi Théophile (Secretaire exécutif du Fdpcc) tentent de se défendre, mais n’apportent pas de preuves justificatives. Une autre affaire de convention de 200 millions dont l’objet est tenu secret entre Kouassi Théophile et les contractants a été révélée par le Parquet. Malgré toutes les pressions, l’accusé a refusé de révéler le ‘’secret’’ car pour lui, c’était pour les bons offices de ses bienfaiteurs. Concernant la tournée dont le montant était de 139 millions de francs CFA, l’accusé Amouzou a brandi des photos de juillet 2007 pour justifier que la mission a eu lieu, alors qu’il avait touché l’argent en février 2007. Le don à l’ex-chef d’Etat, le président Laurent Gbagbo en 2005 lors des obsèques de son père, la construction du siège du Fdpcc au Plateau font partie du lot de faits infractionnels reprochés aux anciens barons de la filière café-cacao.. Le procès a été suspendu et reprend ce matin.
M.Ouattara


L`intelligent d`Abidjan

Partager cet article
Repost0

commentaires