Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ACSCI Côte d'Ivoire
  • ACSCI Côte d'Ivoire
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth Koko Côte d'Ivoire
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote d'Ivoire drapBienvenue sur le site officiel de la représentation ivoirienne de l'ACSCI
Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de la Côte d'Ivoire, contactez-nous à acscicotedivoire@sethkoko-blog.com ou Tel: 00225 55419392         Adressez votre adhésion à M. Roger ZAKO

voice of africaVoice of Africa Radio reçoit Seth Koko le 11 mai 2010

producteur cacao
Le mot d'ordre du Leader
SETH-KOKO-ETOILE.jpgLa chaine Seth Koko TV


NOTRE SITE EST EN CONSTRUCTION
Pour plus de vidéos, visitez www.sethkoko-blog.com
3099120Visiter le site officiel de Seth Koko
Budapest---le-Parlemen.jpgLe site de l'ACSCI Hongrie
la TourLe site de l'ACSCI  France
 Moskva cityLe site de l'ACSCI Russie 

Recherche

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 12:53

caimansYamoussoukro : Les caïmans dévorent une 3ème personne

« Les caïmans de Yamoussoukro poseraient-ils désormais un problème de sécurité ? ». Telle est la question que se posent désormais les habitants de la capitale politique ivoirienne. Après leur maître il y a moins d’un mois, ils ont dévoré deux autres personnes. Et ce, le même jour du lundi 24 septembre 2012. Le premier, considéré par les témoins comme ‘’un déprimé’’ ou ''un aliéné'' s’est jeté lui-même à l’eau vers 18 heures. Le second, un jeune habitant de la ville, se baladait avec ses amis aux abords du lac aux environs de 21 heures lorsque son téléphone portable est tombé par inattention dans le périmètre clos du lac. Après avoir observé avec ses amis qu’aucun reptile n’était dans les parages, il a escaladé la grille de sécurité pour espérer récupérer son appareil. Mais un des caïmans embusqué ne lui permettra pas de remonter la grille. Saisi en effet au pied par la bête, le jeune sera traîné dans l’eau où il sera dévoré par les nombreuses bêtes. Faisant de lui la 2ème victime après le vieux Dicko Toké portant ainsi les victimes à 3. A quand la fin de ce décompte macabre.
Blaise BONSIE à Yamoussoukro

L'Inter

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth Koko Côte d'Ivoire - dans flash news
commenter cet article

commentaires