Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : ACSCI Côte d'Ivoire
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth Koko Côte d'Ivoire
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote d'Ivoire drapBienvenue sur le site officiel de la représentation ivoirienne de l'ACSCI
Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de la Côte d'Ivoire, contactez-nous à acscicotedivoire@sethkoko-blog.com ou Tel: 00225 55419392         Adressez votre adhésion à M. Roger ZAKO

producteur cacao
Le mot d'ordre du Leader
SETH-KOKO-ETOILE.jpgLa chaine Seth Koko TV


NOTRE SITE EST EN CONSTRUCTION
Pour plus de vidéos, visitez www.sethkoko-blog.com
3099120Visiter le site officiel de Seth Koko
Budapest---le-Parlemen.jpgLe site de l'ACSCI Hongrie
la TourLe site de l'ACSCI  France
 Moskva cityLe site de l'ACSCI Russie 

Recherche

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 11:23

zahui.jpgLa Fédération ivoirienne de football a limogé de la manière la plus inélégante le Coach des Eléphants de Côte d’Ivoire, Zahoui François. La nouvelle est tombée drue comme un couperet, avant-hier, à la surprise générale. A quelques petits jours des éliminatoires de la coupe du monde. En remplacement de Zahoui François, la Fif ramène aux Ivoiriens un illustre anonyme qui vient faire ses premiers pas en Côte d’Ivoire. Le Franco-tunicien, Sabri Lamouchi, est donc le nouvel entraineur des Eléphants. Mais, au-delà de ce choix contestable de Sidy Diallo et de son groupe, c’est bien la curieuse façon qu’à la Fif de prendre tout le monde de court chaque fois qu’elle doit prendre une décision qui intrigue. Il se dégage une nette impression de manque de courage de la Fédération qui use de ruse pour imposer des décisions impopulaires. Qu’est-ce qui empêchait Sidy Diallo et son staffe de limoger Zahoui après la finale perdue à Libreville ? Toute la presse avait annoncé que le contrat de Zahoui prenait fin le 31 mars 2012. Mais les responsables de la Fif avaient juré par le feu que Zahoui était bien à son poste que c’est en août que son contrat prendrait fin et qu’en attendant, il fallait le laisser travailler tranquillement. Le 19 mai dernier, Sory Diabaté, au cours d’une conférence de presse, a réaffirmé la confiance de la Fif en Zahoui. Tout le monde, même les plus anti-Zahoui, ont commencé donc à intérioriser le fait que finalement le désormais ex-entraineur des Eléphants pouvait continuer son travail. Or, c’était une stratégie pour la Fif d’endormir les sportifs. Pour quelles raisons ? Trouver une occasion imparable pour annoncer la nouvelle comme le ferait un joueur déterminé à prendre à contrepied son adversaire ? Pendant que Sory Diabaté s’efforçait de rassurer le monde sportif sur le maintien de Zahoui, il cherchait dans l’ombre son remplaçant. C’est une attitude que les Ivoiriens jugent obscure et inélégante.
François Konan

Le Nouveau Réveil

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 02:24

françois zahuiPARIS - Les éliminatoires de la CAN-2012 (les deux derniers billets doivent être attribués dans la nuit de dimanche à lundi) ont réservé bien des surprises, entre le cauchemar des "grands" d'Afrique déchus comme le Cameroun et le conte de fées de la Libye.

. Les qualifiés

La Guinée équatoriale et le Gabon sont qualifiés en tant qu'organisateurs (21 janvier-12 février). Ont gagné leur ticket sur le terrain: Angola, Botswana, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Ghana, Guinée, Libye, Mali, Niger, Sénégal, Tunisie et Zambie. Il reste encore deux billets. Le groupe D (Maroc, République Centrafricaine, Algérie, Tanzanie) doit encore livrer son verdict (coup d'envoi à 21h30 heure française, 19h30 GMT). Le vainqueur du groupe sera qualifié et le second pourra peut-être prétendre à la dernière place de meilleur deuxième (sur laquelle le Soudan a pris une option). Le tirage au sort est ensuite prévu le 29 octobre.

. Les surprises

Alors que le bruit du canon retentit encore au pays (notamment à Syrte, principal bastion des derniers fidèles de Mouammar Kadhafi), la Libye a obtenu son sésame avec une place de meilleur 2e. L'histoire est belle pour la nouvelle Libye, obligée de jouer ses matches "maison" à l'extérieur et qui a étrenné nouveaux drapeau et hymne en cours de compétition. La Libye va ainsi participer à sa troisième CAN (après 1982 et 2006). Le Niger, lui, se qualifie pour sa première CAN. C'est aussi le cas du Botswana et de la Guinée équatoriale, qui elle, en tant qu'hôte, a échappé aux éliminatoires.

. Les gros tombent de haut

La liste des grands absents recueille du beau monde cette année. Les Lions du Cameroun ne sont plus indomptables: Samuel Eto'o et les siens ne verront pas la CAN. Pour la petite histoire, ils étaient mathématiquement éliminés avant leur dernier match, mais personne dans les instances du foot du pays n'osait le dire, faisant croire à un possible miracle, tout cela sur fond d'élection présidentielle. Les "Bafana Bafana" d'Afrique du Sud ne connaissaient pas les règlements, croyant qu'un nul suffisait pour se qualifier. Mais leur partage des points final contre la Sierra Leone (0-0) --à l'issue duquel ils ont fait la fête-- fut fatal. Les "Pharaons" d'Egypte, triple tenants du titre, ne pourront défendre leur sceptre. Ils ont profité des derniers matches pour rajeunir l'équipe et préparer le tournoi qualificatif pour les JO de Londres. Et les "Super Eagles" du Nigeria, doubles vainqueurs de la CAN, ont les ailes brisées, eux qui n'avaient plus manqué une phase finale depuis 1998 et leur suspension.

. Du beau monde quand même

En dépit des défections, il y aura quand même des stars. Les "Black Stars" du Ghana, par exemple, quatre fois fois vainqueurs de la CAN, seront présents, avec dans leurs rangs les Sulley Muntari, Asamoah Gyan et André Ayew. Tout comme les "Eléphants" de Côte d'Ivoire et ses idoles au label "Premier League", Didier Drogba (Chelsea) ou Gervinho (Arsenal). Sans oublier les "Lions de la Téranga" du Sénégal, quart de finalistes du Mondial-2002, qui possède une attaque animée par des gâchettes comme Moussa Sow ou Papiss Cissé.

. La polémique

Une ombre plane sur la qualification du Burkina Faso. La Namibie, un de leurs adversaires dans la poule F, a déposé une réserve sur "l’éligibilté du joueur de l'équipe nationale du Burkina Faso Hervé Zengué", a indiqué la Confédération africaine de football (CAF), qui a "ouvert une enquête". Cela aura-t-il une influence sur la qualification du Burkina ?

Une vidéo de l'ACSCI pour votre réflexion du jour  


 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 13:05

mondial-de-footÀ moins deux semaines du vote qui désignera les pays organisateurs des Mondiaux 2018 et 2022, la Fédération internationale de football fait le ménage. Le 18 novembre, elle a décidé de suspendre de ses instances dirigeantes six de ses membres soupçonnés de corruption, dont quatre sont africains.

Après un mois de procédure, pour se redonner un minimum de crédibilité après les révélations de corruption présumée, la Fifa a décidé de suspendre 2 membres de son Comité exécutif (qui en compte des 24), ainsi que quatre autres officiels. Elle les avait déjà suspendus à titre provisoire, le 20 octobre.

Cette décision fait suite à une enquête publiée par le journal britannique Sunday Times le 17 octobre. Des journalistes se faisant passer pour des lobbyistes favorables à l’organisation du Mondial par les États-Unis ont approché des membres du comité exécutif de la Fifa – enregistrés à leur insu - en leur proposant de monnayer leur vote lors de la désignation des prochains pays d’accueil de la Coupe du monde en 2018 et 2022.

Le Nigérian Amos Adamu, président de l’Union des fédérations ouest-africaines (Ufoa), aurait accepté le deal en réclamant, en échange de son vote, quelque 580 000 euros. Le Tahitien Reynald Temarii, vice-président de la Fifa et patron de la Confédération océanique de football (OFC), aurait réclamé pour sa part 1,7 million d’euros pour créer une académie.

Lourdes conséquences

À l’issue de trois jours de réunion, la commission d’éthique de la Fifa a rendu sa décision le jeudi 18 novembre, au siège de l’organisation, à Zurich (Suisse). Amos Adamu, membre du Comité exécutif et président de l’Union des fédérations ouest-africaines (Ufoa) écope d’une « interdiction d’exercice de toute activité relative au football (administrative, sportive ou autre) à un niveau national et international pour une durée de trois ans » et d’une amende de 10 000 CHF (francs suisses, environ 7 440 euros), pour s’être rendu coupable de corruption, selon le code d’éthique de l’instance mondiale du football.

Également mis en examen par l’agence anti-corruption de son pays, Amos Adamu pourrait voir sa sanction s’alourdir. La décision de la Fifa le contraint d’ores et déjà à quitter la présidence de l’Ufoa, à la tête de laquelle il était arrivé en 2004. À l’époque sa candidature avait alors été soutenue par le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Camerounais Issa Hayatou, contre celle de l’Ivoirien Jacques Anouma. L’Ufoa doit donc se chercher un nouveau président et l’Afrique trouver son remplaçant au Comité exécutif de la Fifa.

Quant à Reynald Temarii, vice-président de la Fifa et patron de la Confédération océanique de football (OFC), il a écopé d’une interdiction d’activité d’un an et a été condamné à une amende de 5 000 CHF (3 720 euros). « Il a été blanchi de tous les soupçons de corruption, néanmoins la commission d’éthique, explique son président, Claudio Sulser, a estimé que le fait d'avoir discuté de son vote pour les éditions de la Coupe du monde 2018 et 2022 était contraire à l’éthique. »

Quatre autres officiels, anciens membres du Comité exécutif, ont également été sanctionnés, tous accusés par la Fédération d’avoir enfreint plusieurs articles du code d’éthique. Chacun d’entre eux devra s’acquitter d’une amende de 10 000 CHF et est interdit d’exercer une activité liée au football aux niveaux national et international pendant deux à quatre ans.

C’est le cas du Malien Amadou Diakité (membre de la commission des arbitres de la Fifa) qui écope de trois ans de suspension. Pressenti pour briguer un mandat au Comité exécutif de la Fédération, il voit ses ambitions s’envoler. Ahongalu Fusimalohi (secrétaire général de la Fédération de football de Tonga) est également suspendu pour trois ans, contre deux ans pour le Tunisien Slim Aloulou (président de la Chambre de résolution des litiges et membre de la Commission du statut du joueur). Le plus sévèrement sanctionné est le Botswanais Ismaël Bhamjee (membre d’honneur de la CAF), qui a écopé de quatre ans de suspension.

Quels organisateurs pour 2018 et 2022 ?

Les parties ont désormais jusqu’au 28 novembre pour déposer une demande auprès de la commission des recours, une option que va saisir l’avocate de Temarii, qui plaide sa « bonne foi » et a lancé des poursuites pour diffamation contre le Sunday Times. De son côté, Adamu a publié, dès le 18 novembre, un communiqué, dans lequel il dit être « profondément touché par ce qu’a révélé la commission d’éthique. Je suis complètement innocent de ces accusations et je vais faire appel avec effet immédiat ».

En attendant, Temarii et Adamu ne participeront pas au processus de désignation des pays organisateurs des Mondiaux 2018 et 2022, le 2 décembre, à Zurich, auquel ne prendront donc part que 22 membres du Comité exécutif de la Fifa.

Les candidatures retenues pour l’organisation de la Coupe du monde 2018 sont celles de l’Angleterre, de la Russie, ainsi que les candidatures conjointes de l’Espagne associée au Portugal et celles des Pays-Bas avec la Belgique. Le Qatar, l’Australie, les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud sont candidats pour 2022.

Les comités de candidature du Qatar, de l'Espagne et du Portugal, qui avaient été un premier temps mis en cause, ont été innocentés de toute collusion. La Fifa a estimé qu’elle ne disposait pas « d’éléments suffisants » qui puissent confirmer les révélations du Sunday Times selon lesquelles la candidature hispano-portugaise pour la Coupe du monde 2018 aurait échangé des votes avec celle du Qatar, qui concourt pour 2022.

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour

 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 12:04

Mondial-sans-abri.jpgLe Brésil accueille la 8e Coupe du monde de football des sans-abri. Un événement sportif et social qui permet à des joueurs vivant dans la précarité d’échapper, pendant quelques jours, à leur quotidien et même de favoriser leur réinsertion.

La 8e Coupe du monde de football des sans-abri s’ouvre dimanche sur la plage mythique de Copacabana, à Rio, où quelque 500 joueurs venant de 64 pays tenteront de hisser leurs couleurs jusqu’en finale. La première épreuve de la "Homeless World Cup" s'était déroulée à Graz, en Autriche en 2003. Nel Young, un Écossais éditeur d'un journal vendu par des SDF, est à l’origine de ce projet social.
 
Parmi les sélections de huit joueurs qui postulent pour succéder à l'Ukraine, tenante du titre, figure l’équipe de France. Samir, Husein, Arezki, Anthony, Robert, Moussa, Djamel et Mahmoud ont entre 20 et 28 ans. Sans domicile fixe, demandeurs d’asile ou en difficulté à cause de problèmes familiaux, ces Bleus espèrent revenir victorieux. "Je me dis que j’ai de la chance de participer à ce tournoi et de représenter la France. C’est un honneur pour nous et ça nous donne des responsabilités là-bas", témoigne Samir sur le site de l’association "Remise en jeu" qui chapeaute l’équipe de France des sans-abri.
 
Épanouissement personnel et projet d’insertion
 
Ces Bleus sont sélectionnés sur des critères sportifs et sociaux "car il faut préserver l’équilibre du groupe en évitant que l’un des joueurs se sente exclu de par son profil", explique Christophe Aubin, président du collectif "Remise en jeu". Au-delà de la performance sportive, l’objectif de l’opération est de permettre à ces joueurs de changer de situation et de se réinsérer à travers le sport. "Ce type d’expérience a une influence bénéfique pour leur épanouissement personnel et leur projet d’insertion. Ils reviennent avec un état d’esprit différent, une confiance en soi restaurée et une motivation accrue pour faire des stages et des formations", affirme Christophe Aubin.
 
Rendez-vous à Paris en 2011
 
Sur son site web, l'organisation "Homeless World Cup" estime à 70% la proportion de sans-abri dont la vie a "significativement changé" après la compétition. "Je crois profondément que le football peut changer les vies. Le sport donne une discipline de vie et un but lorsque l'on se lève le matin", estimait de son côté Arsène Wenger, l’entraîneur français d'Arsenal, lors de la présentation de l'édition 2011 de la compétition qui se tiendra au cours du mois d’août à Paris sur les pelouses du Champ de Mars.
 
Même s’il ne faut pas s’attendre à des répercussions footballistiques après le tournoi, selon Christophe Aubin, le rêve est permis. Cet été, le prestigieux club de Manchester United a recruté le Portugais Bebe, qui a la particularité d’avoir disputé une Coupe du monde des sans-abri…
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 16:04

Les favoris ont pris un départ sur les chapeaux de roue mercredi dans la deuxième partie de la première journée de la Ligue des champions de l'UEFA. Arsenal face à Braga (6:0) et Chelsea à Zilina (4:1) ont été sans pitié pour les débutants. Le Real Madrid avec sérieux devant l'Ajax (2:0) et le Bayern Munich revanchard face à l'AS Rome (2:0) ont quant a eux assuré à domicile.

Vingt deux buts ont été marqués mercredi, soit le même total que la veille.

L'affiche
Bayern Munich 2:0 AS Rome
Buts : Thomas Müller (79'), Miroslav Klose (83')

Pendant 79 minutes, les vagues offensives du Bayern sont venues se briser sur l'arrière-garde romaine, bien en place et guettant la moindre ouverture pour placer un contre. Alors que l'on commençait à évoquer les absences d’ Arjen Robben et Franck Ribéry, les finalistes de la saison dernière trouvaient finalement la solution grâce à leur coqueluche Thomas Müller. Sur une déviation de la tête de Daniel van Buyten, le meilleur buteur de la dernière Coupe du Monde de la FIFA reprenait sans contrôle de l’extérieur du droit pour placer son ballon dans le petit filet de Julio Sergio. Puis, quelques minutes après son entrée en jeu, l'incontournable Miroslav Klose plaçait un petit coup de patte sous le nez du portier romain impuissant pour inscrire son 14ème but en C1.

Les autres matches
Dans le second match du Groupe E, les Roumains de Cluj ont fait la différence en 12 minutes face à Bâle sur deux coups de tête de Ionut Rada et Lacina Traoré. Cueillis à froid, les Suisses réussissaient cependant à revenir au score juste avant la mi-temps sur un autre coup de tête de Valentin Stocker. Mais après la pause, Cluj tenait bon et préservait sa réussite du premier quart d'heure (2:1). 

Dans le Groupe F, Chelsea est allé s'imposer sans forcer son talent à Zilina (4:0), le champion de Slovaquie qui découvre la C1. Michael Essien ouvrait la marque sur un bon centre en retrait de Nicolas Anelka, qui allait se charger lui-même d'inscrire les deux buts suivants. Le premier sur une bonne ouverture de Florent Malouda et le second en poussant au fond des filets un ballon mal repoussé après un énorme coup de tête de John Terry. Après un dernier but de Daniel Sturridge, Chelsea levait le pied permettant à Zilina de sauver l'honneur (4:1).

De son côté Marseille a complètement loupé son entrée en C1. Les anciens champions d'Europe ont été battus à domicile par un Spartak Moscou réaliste qui s'est imposé sur un but contre son camp de César Azpilicueta, détournant un centre dans ses filets. Pourtant, l'OM aurait pu faire la différence sur une tête a côté de Lucho Gonzalez seul devant le but ou sur un tir sur le poteau d’André-Pierre Gignac.

Petit poucet du Groupe G, Auxerre a fait mieux que se défendre pendant 66 minutes à San Siro. Puis le talent individuel a fait la différence. Pour la première fois associés dans un match européen, Ronaldinho et Zlatan Ibrahimovic se sont trouvés les yeux fermés, le Brésilien dans le rôle du passeur, aidé sur le premier but par son compatriote Robinho, et le Suédois dans celui du buteur. Quand le carré d'as de Milan tournera à plein régime, les défenses adverses auront du souci à se faire.

Face à une formation de l'Ajax très frileuse, le Real Madrid a disputé un match sérieux et appliqué où le collectif a pris le pas sur les exploits individuels, la marque de fabrique de José Mourinho. Avec un Mesut Özil éblouissant, le Real a acculé les Bataves sur leur but en se créant un grand nombre d'occasions. Les Merengues ouvraient finalement la marque sur un cafouillage à la tombée d'un corner, le but étant finalement attribué à Vurnon Anita contre son camp, pressé par Gonzalo Higuain. L'Argentin s'offrait quand même son propre but à la 73ème en glissant au fond des filets un tir d’Özil mal repoussé (2:0).

Bonne soirée également pour la jeune garde d'Arsenal qui n'a fait qu'une bouchée de Braga, pourtant tombeur du Celtic Glasgow et Séville. Mais le jeu rapide à une touche de balle des Gunners a complètement déstabilisé des Portugais pris de vitesse. Cesc Fabregas et Carlos Vela, deux buts chacun, Marouane Chamakh et Andrei Arshavin, chacun un but, s'en sont donné à cœur joie (6:0) laissant une incroyable impression de facilité dans la circulation du ballon. Dans l'autre rencontre de ce Groupe H, le Shakhtar Donetsk a longtemps buté sur la défense du Partizan Belgrade avant de trouver l'ouverture sur un coup franc parfaitement enroulé de Dario Srna, le spécialiste maison (1:0).

La stat
406.
Comme le nombre de matches de Ligue des champions que totalisaient les joueurs du Real Madrid contre seulement 54 pour ceux de l'Ajax Amsterdam. Une expérience européenne qui a joué un rôle non négligeable dans la victoire espagnole.

Le but
Arsenal 3:0 Braga. (Marouane Chamakh, 32')

A l'entrée de la surface, plein axe, le Marocain amortit de la poitrine une passe lobée de Samir Nasri. En se retournant, il sollicite le une-deux avec Jack Wilshere qui contrôle mal mais parvient quand même a servir son équipier d'une talonnade. Chamakh, pourtant marqué de près, prend tout son temps pour ajuster Luiz Felipe d'un tir croisé à ras de terre entre les jambes du dernier défenseur pour inscrire son sixième but en C1, le premier avec Arsenal.

La prochaine journée
La deuxième journée de ces groupes aura lieu le mardi 28 septembre

Groupe E : Bâle - Bayern Munich, AS Rome - Cluj
Groupe F : Spartak Moscou - Zilina (18h30), Chelsea - Marseille
Groupe G : Auxerre - Real Madrid, Ajax Amsterdam - AC Milan
Groupe H : Partizan Belgrade - Arsenal, Braga - Shakhtar Donetsk

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 10:17

francois-zahui.jpgA peine présenté à la presse, François Zahoui s`est prêté aux questions des journalistes. Et se prononçant sur sa nomination, il a dit que c`est avec beaucoup d`humilité qu`il va exercer cette tâche. “C`est une tâche passionnante et à la fois lourde. L`objectif c`est de gagner tous les matches pour placer l`équipe encore plus haut”, a-t-il déclaré. Ensuite le nouveau sélectionneur a fait une rectification par rapport à la liste des joueurs publiée pour préparer le match contre le Rwanda. Selon lui, c`est plutôt 21 joueurs et non 20 joueurs comme annoncé dans la presse. Le 21ème joueur est le meilleur buteur actuel du championnat national, le sociétaire du Sabé sport de Bouna, Bakayoko Adama. Expliquant l`absence de Didier Drogba sur la liste des joueurs convoqués, François Zahoui a dit qu`il a discuté avec le buteur de Chelsea à Londres. “Après le Mondial et les blessures qu`il a eues, Didier voulait se reposer. Donc pour Drogba, c`est juste un temps de repos. En ce qui concerne les joueurs qui évoluent au Quatar, le championnat de ce pays n`a pas encore débuté. Physiquement et mentalement, on n`est pas situé”, a-t-il expliqué. A la question de savoir quel discours a-t-il tenu aux joueurs à Londres et pour quel projet de jeu il optait, François Zahoui a dit que tout cela est un secret pour lui et ses joueurs. Son nouveau capitaine est Kolo Touré, sociétaire de Manchester City. Et ses collaborateurs sont des expatriés avec qui il a déjà travaillé pour le match amical Côte d`Ivoire-Italie. E.T

Source: Notre Voie


Période électorele en Côte d'Ivoire:

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.

Partager cet article
Repost0
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 00:26

e n vue de se donner toutes les chances de qualification en Tanzanie le week-end prochain, les Eléphanteaux rentrent au vert, dès lundi, au Centre technique national de football (Ctnf) à Bingerville. En effet, sous la direction du coach, Alain Gouaméné, ils vont travailler d'arrache-pied les lundi et mardi, avant de s'envoler pour Dar Es Salam où les attendent leurs homologues tanzaniens.

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 15:57

L'attaquant de l'équipe d'Uruguay, Diego Forlan, a été désigné meilleur joueur de la Coupe du monde 2010 de football, malgré la 4e place de la Celeste. L'avant-centre devance le Néerlandais Wesley Sneijder et l'Espagnol David Villa. Toutes les distinctions de ce Mondial 2010, ici

BALLON D'OR, trophée récompensant le meilleur joueur du Mondial 2010
1. Diego Forlan (URU)
2. Wesley Sneijder (PBS)
3. David Villa (ESP)

SOULIER D'OR, trophée récompensant le meilleur buteur du Mondial 2010
1. Thomas Müller (ALL), 5 buts, 3 passes décisives
2. David Villa (ESP), 5 buts, 1 passe décisive, 634 minutes de jeu
3. Wesley Sneijder (PBS), 5 buts, 1 passe décisive, 652 minutes de jeu
4. Diego Forlan (URU), 5 buts, 1 passe décisive, 654 minutes de jeu

GANT D'OR, trophée remis au meilleur gardien de but du Mondial 2010
Iker Casillas (ESP) MEILLEUR JEUNE JOUEUR (nés après le 1re janvier 1989)
Thomas Müller (ALL)

 

 

TROPHEE DU FAIR PLAY, récompensant l'équipe avec le meilleur bilan disciplinaire:
Espagne

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 15:54

9. Votre pire souvenir du Mondial 2010: le penalty raté par Asamoah Gyan dans le temps additionnel du quart de finale Uruguay-Ghana est resté dans les mémoires ainsi que le dimanche noir où les arbitres d'Allemagne-Angleterre et d’Argentine-Mexique ont gâché le spectacle. L’absence, compréhensible compte tenu des circonstances (deuil familial), de Nelson Mandela lors du match d’ouverture a un peu nui à la solennité de l’événement pour l’un des témoins présents. D’autres petits soucis d’ordre logistique ont été signalés, cela arrive lors de toutes les grandes épreuves internationales. La grève d’entraînement des joueurs français n’est pas, non plus, passée inaperçue.

10. Les vuvuzelas pour ou contre ?: L’indulgence a prévalu dans l’ensemble sur le sujet même si chacun convient que la lancinante complainte des fameuses trompettes ne se prête guère à la dynamique particulière d’un match de football. « Quand on arrive chez quelqu'un, on ne lui demande pas de changer ses habitudes » a fait remarquer un envoyé spécial, un avis largement partagé. « Aucun chant, aucune danse, aucun rythme décelable dans le stade. Un comble pour l'Afrique ! » a cependant regretté un autre intervenant.

11. La Coupe du monde 2010 était-elle une réussite ? Pas un seul vote négatif à relever dans ce domaine. L’accueil, les stades, l’organisation ont été unanimement salués. Sur la qualité du jeu proposé, les avis sont plus nuancés mais, dans l’ensemble, le spectacle n’a pas déplu et le scénario de certains matchs a largement contribué à relever le niveau d’ensemble. Seules les erreurs d’arbitrage et l’atmosphère de plus en plus aseptisée des points-presse avec des équipes et des joueurs de plus en plus inaccessibles ont été signalées. Mais personne ne rentre déçu de son expérience sud-africaine.

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 15:43

mondial-de-foot.jpg5. Le plus gros flop du mondial 2010: L’équipe de France a fait l’unanimité contre elle. Beaucoup avaient prévu que les Bleus feraient une mauvaise Coupe du monde mais personne n’avait envisagé une prestation aussi lamentable. « Une grève, quand même ! » s’est indigné un votant, « la honte totale », a souligné un autre. L’Italie a plusieurs fois été associée aussi au naufrage français. « La France c’était prévisible, l’Italie moins » a fait remarquer une voix. La contre-performance individuelle de Cristiano Ronaldo a également été relevée.

 

6. La plus grosse erreur d'arbitrage du Mondial 2010: Le but refusé à Franck Lampard lors du huitième de finale Allemagne-Angleterre alors que la balle avait franchi la ligne a, de loin, recueilli le plus de voix. « Si l’Angleterre revient à 2-2, ce n’est plus le même match » ont fait remarquer plusieurs votants. « Pas besoin d'arbitrage vidéo pour valider le but, juste d'un arbitre assistant au niveau » a estimé un autre. Le but hors-jeu de l’Argentin Carlos Tevez contre le Mexique et l’arbitre Stéphane Lannoy « qui demande à Luis Fabiano s'il a fait main après avoir validé son deuxième but contre la Côte d’Ivoire » ont également suscité l’indignation.

7. Le plus beau stade du Mondial 2010: le Moses Mabhida Stadium de Durban a été le plus apprécié à la fois pour son architecture originale qui se fond parfaitement dans son environnement et aussi pour l’excellente visibilité de l’aire de jeu depuis la tribune de presse, un aspect qui compte, évidemment, pour les journalistes. Le Soccer City Stadium de Johannesburg, le Mbombela Stadium de Nelspruit, l’Ellis Park de Johannesburg et le Green Point Stadium du Cap ont plu aussi aux journalistes de RFI. Les stades ont d’ailleurs été l’une des grandes réussites de ce Mondial 2010.

8. Votre meilleur souvenir du Mondial 2010: dans ce secteur, il y a autant de souvenirs que de votants mais c’est la joie qui domine dans chacune des réponses, celle du public sud-africain tout au long de l’épreuve. Et aussi la beauté du pays en général et de la ville du Cap en particulier. Certains buts ont marqué les envoyés spéciaux comme celui de l’Américain Landon Donovan dans le temps additionnel d’Etats-Unis-Algérie, l’ouverture du score sud-africaine contre le Mexique déjà évoquée plus haut ou encore la frappe de Carlos Tevez, toujours contre le Mexique. Les deux penalties ratés successivement lors du huitième de finale Espagne-Paraguay ont également été cités de même que « ce matin glacial au lendemain du match Grèce-Nigeria nous dûmes dégivrer et gratter le pare-brise de notre voiture. Le thermomètre était descendu à -4° durant la nuit »…. C’était aussi cela le Mondial 2010 en Afrique du Sud.

Partager cet article
Repost0