Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ACSCI Côte d'Ivoire
  • ACSCI Côte d'Ivoire
  • : L’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne) est une cellule de réflexion d’intellectuels ivoiriens qui s’unissent pour la défense des droits des populations."Vous souhaitez adhérer ou représenter notre cellule dans votre pays de résidence, n’hésitez pas à nous contacter."
  • Contact

Le Fondateur

  • Seth Koko Côte d'Ivoire
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur
  • Homme de paix et de vérité,Auteur du projet du Dialogue Direct inter-ivoirien,Stratège diplomatique de formation,Seth Koko fut Leader d'opinion,défenseur des droits de la société civile ivoirienne, à travers l'ACSCI dont il est le Fondateur

Annonces

Cote d'Ivoire drapBienvenue sur le site officiel de la représentation ivoirienne de l'ACSCI
Vous souhaitez intégrer notre céllule de réflexion l'ACSCI (l'Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne), le groupe de la Côte d'Ivoire, contactez-nous à acscicotedivoire@sethkoko-blog.com ou Tel: 00225 55419392         Adressez votre adhésion à M. Roger ZAKO

voice of africaVoice of Africa Radio reçoit Seth Koko le 11 mai 2010

producteur cacao
Le mot d'ordre du Leader
SETH-KOKO-ETOILE.jpgLa chaine Seth Koko TV


NOTRE SITE EST EN CONSTRUCTION
Pour plus de vidéos, visitez www.sethkoko-blog.com
3099120Visiter le site officiel de Seth Koko
Budapest---le-Parlemen.jpgLe site de l'ACSCI Hongrie
la TourLe site de l'ACSCI  France
 Moskva cityLe site de l'ACSCI Russie 

Recherche

20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 11:46

Jesse Fratmat (2) (Large)Un président de la République doit être un modèle pour son peuple. Cette vérité qui vaut pour les présidents des pays véritablement démocratiques est aussi valable pour les présidents sous nos tropiques, même si ce n'est pas ce qui est donné de constater tous les jours.
En Côte d'Ivoire, le président Gbagbo a toujours œuvré pour présenter une bonne image de lui, malgré les nombreux scandales de tous genres qui ont éclaboussé son régime et surtout certains de ses proches collaborateurs. Pour certaines personnes, il tient tellement à son image de marque qu'il n'a pas hésité à expédier sa secrétaire particulière à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan. Car, il ne saurait s'entourer de personnes à la moralité douteuse.
C'est pour cette raison que des Ivoiriens, depuis la révélation, par " Le Nouveau Réveil ", de la preuve irréfutable de la fraude commise par Charles Blé Goudé dans l'obtention de sa licence d'anglais, attendent avec impatience, la réaction du président. Lui, qui, sans doute ignorant cet aspect de la vie de Blé Goudé ( ?), l'a bombardé directeur national de campagne adjoint chargé de la Jeunesse.
cette affaire, ce n'est point la personne de Blé Goudé qui pose problème, mais plutôt sa moralité. Le président Gbagbo sait, en bon politicien soucieux de son image de marque, qu'il est politiquement dangereux d'envoyer devant la jeunesse ivoirienne, un individu qui ne constitue pas un exemple de probité pour défendre son image à lui.

Car, comment ferait Blé Goudé pour vendre l'image du président Gbagbo qu'il ne manquera pas de présenter comme une poche de moralité, si lui-même possède une triste réputation de fraudeur ? Quel message le Fpi voudrait-il bien pouvoir faire passer à la jeunesse ivoirienne dans sa globalité, en envoyant sur le terrain un " ambassadeur " qui est très loin de constituer un modèle pour cette jeunesse laborieuse et digne ? Car, à partir de maintenant, toutes critiques que formulerait le directeur national de campagne du candidat Gbagbo chargé de la Jeunesse à l'encontre de quelque autre opposant que ce soit à Gbagbo n'aura plus aucune valeur. Aucun poids politique.

En clair, Blé Goudé ne possède plus aucune espèce de crédibilité. Et il est presque certain que le président Gbagbo qui ne veut pas " aller aux élections comme un mouton ", n'acceptera pas de trainer le boulet " Blé Goudé " à son pied pendant la campagne électorale qui, comme tout le monde le sait, sera particulièrement rude. Blé Goudé n'aura qu'à s'en prendre à lui-même ou à l'arrêté de l'ex ministre Fpi de l'Enseignement supérieur, M. Séry Bailly. Arrêté qui s'est révélé aujourd'hui comme une véritable arme de destruction massive dans les mains de…

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth Koko Côte d'Ivoire - dans ivoire développement
commenter cet article

commentaires